Salon Moto Légende 2019 : les années passent, personne ne se lasse

Samedi 23 novembre, 15h, je retrouve mon acolyte de toujours à l’entrée du Salon Moto Légende 2019.

C’est parti pour la visite de cette nouvelle édition d’un salon qui n’en finit pas d’attirer les foules, de faire se rencontrer les passionnés autour d’une passion commune : la moto qui fait vibrer, qui donne des sensations, qui offre liberté et dépaysement dans cette époque de restrictions et interdictions en tous genres.

Exposition anniversaire 50 ans de Honda CB 750

Salon Moto Légende 2019 : on ne change pas une formule qui gagne

2 jours et demi et près de 30.000 visiteurs : le Salon Moto Légende n’a pas à rougir de sa fréquentation que nombre d’autres salons grand public peuvent lui envier.

Pourquoi ce succès ? Pour plusieurs raisons.

D’abord un subtile mélange entre stands de marques, clubs moto et vente de pièces détachées et accessoires.

Ensuite une localisation bien choisie. Le Parc Floral de Vincennes reste très accessible en transports en commun comme par la route, n’impose pas de rentrer dans Paris, et permet aux motards de se garer sans risquer la prune parisienne habituelle. Les motos y sont donc les bienvenues, ce qui paraît logique pour un tel salon mais ne serait pas le cas par exemple au Parc des Expositions de la Porte de Versailles qui bannit tous les véhicules à moteur.

Un succès dû aussi à une équipe d’organisation à l’écoute, qui sait répondre aux attentes et coller à l’actualité de notre passion (les 50 ans de la Honda CB 750 cette année par exemple).

Enfin, un succès dû à tous les passionnés qui viennent nombreux défendre chacun à leur façon la moto et la pratique moto. Je n’emploie pas le terme “moto ancienne” car les marques présentes au Salon Moto Légende présentent des modèles actuels, neufs, bien qu’au look Vintage. J’y reviendrai.

Au final, l’esprit initial de ce Salon, celui des publications du groupe LVA, l’organisateur, est toujours le même : mettre en valeur la moto et les sensations qu’elle procure, loin des modèles aseptisés proposés par certains ou des piles électriques à deux roues censées protéger la planète (Harley-Davidson LiveWire et autres Zero, je pense à vous).

5 salons en un

Le Salon Moto Légende 2019 était organisé cette année sur le modèle des éditions précédentes :

  • Une zone “marques et modèles tendance Vintage neufs”, parmi lesquelles Indian, Triumph, Benelli, Royal Enfield. Notons l’absence d’Harley-Davidson qui préfère jouer dans la cour des trails ces temps-ci au risque de se brûler une nouvelle fois les ailes.
  • Une zone “Exposition de l’année” avec les 50 ans de la Honda CB 750.
  • Une zone “Artisans et accessoiristes”, tout ce qu’il faut pour restaurer et faire (re)vivre votre compagne de toujours et vous avec.
  • Une zone clubs moto, où la convivialité n’a d’égal que le nombre de tranches de saucisson dans les assiettes et de bouteilles de rouge sur la table.
  • Une zone bourse d’échange et pièces détachées, ou le royaume de l’introuvable que vous finissez par dégoter.

Frank Margerin Lucien signature lors de Moto Légende 2019

Vous pouviez même vous faire dédicacer « Lucien » par Franck Margerin himself.

Autant dire que si vous n’avez pas trouvé votre bonheur sur Moto Légende, c’est que vous vous êtes bien difficile !

Le goût du Vintage, la fiabilité du neuf

Les plus irréductibles amateurs de motos anciennes trouveront à redire au fait que des marques viennent faire la promotion de leurs modèles neufs.

Cette présence est pourtant indispensable sur ce salon Moto Légende. Outre le fait que cela doit mettre du beurre dans les épinards de l’organisation, ça coûte un salon, découvrir ainsi regroupées les productions au look Vintage du moment a du bon. Tout le monde ne veut pas forcément mécaniquer lors de chaque sortie, rouler sur une moto Vintage est alors la solution.

Harley-Davidson n’était pas la seule marque à manquer à l’appel, les low cost n’étaient pas là non plus (Mash et ses concurrents), les temps sont durs pour certains et ça laisse des traces.

Indian Moto Légende

A l’inverse Indian occupait un bel espace, faisant le pied de nez à Harley avec une production qui commence à avoir une belle allure.

Benelli nous jouait le coup de “je te montre une Vintage mais regarde quand même mon Trail au passage”, faisant ce qu’Harley n’avait osé faire.

Triumph Rocket 3 TFC Prototype

 

Triumph mettait en avant le prototype de sa Triumph Rocket 3 TFC, dotée d’un monstrueux 2,5 l (oui, passé 2000 cc je parle en litres !). Une belle façon d’attirer du monde pour mettre en valeur la marque.

Royal Enfield ne manquait pas non plus de montrer son dynamisme, force est de constater que cette marque commence à faire briller les yeux de certains (et les miens un peu aussi).

Moto Légende Royal Enfield

N’oublions pas quelques artisans de génie comme ceux de l’Atelier Jouvin qui ont conçu un réservoir coque en bois de wengé pour la yamaha XS 650 1979 préparée Café Racer.

Réservoir coque moto en bois par les ateliers Jouvin

Réservoir coque moto en bois par les ateliers Jouvin

50 ans de Honda CB 750

4 cylindres, un modernisme étonnant pour l‘époque, un succès que l’on ne commente plus, la 4 pattes Honda fête ses 50 printemps cette année. Le Salon Moto Légende ne pouvait pas passer à côté de cet anniversaire. Le moins que l’on puisse dire c’est que le rendez-vous n’a pas été manqué. En partenariat avec le CB 750 Club, l’exposition principale du Salon était de toute beauté.

Exposition anniversaire 50 ans de Honda CB 750

Exposition anniversaire 50 ans de Honda CB 750

Des CB 750 comme on aimerait tous en avoir, mais aussi – surtout ? – des modèles atypiques. Les Honda CB 750 de course, un inédit modèle 8 cylindres à deux blocs couplés, et un podium de star pour un des modèles de l’expo dans un état plus beau encore que le neuf !

 

Exposition anniversaire 50 ans de Honda CB 750

Chaque exposition du Salon Moto Légende marque son année, mais celle-ci marquera sans aucun doute son époque, le mythe CB 750 n’y étant pas pour rien. Au passage, si la CB 750 vous intéresse, allez voir les deux compères d’Authentic Motors Paris, c’est leur truc.

Ce que vous ne trouvez pas ailleurs

En parcourant les allées du Salon Moto Légende, impossible de passer à côté des stands d’accessoiristes, de petits constructeurs, de pièces détachées, de revues techniques, de vêtements.

Salon Moto Légende 2019

Autant d’articles que vous pouvez trouver sur le web en fouillant un peu, mais avouez que discuter avec le vendeur, partager une passion, fouiller et repartir avec ses achats, ça a quand même un autre charme.

Salon Moto Légende 2019

J’ai ainsi pu repartir avec tout ce qui me manquait pour remonter mon Solex 3300 et je vous garantis que sortir du Salon avec deux pneus autour du cou, c’est le total look assuré !

Motobécane Moto Légende

Retrouver le plaisir et oublier la grisaille

Si j’en crois les gentils dirigeants qui définissent depuis leurs bureaux parisiens les règles de circulation, la moto c’est le diable, les motards sont les méchants, et il faut vite éliminer tout ça. Bonjour tristesse, mettez tout à la casse, passez à la caisse et branchez la pile électrique qui fera de vous quelqu’un de bien.

Sauf que … d’irréductibles gaulois en ont décidé autrement et le monde de la moto Vintage résiste. J’en suis !

Je n’ai pas envie de rouler sur une pile à roulettes, d’avoir un fil à la patte, j’ai envie de liberté, de vibrations, de sensations. C’est ce que représente la moto Vintage pour moi, ce que je retrouve avec certaines machines plus récentes, et je n’ai pas envie que cela s’arrête. Et puis question pollution, l’électrique on en reparle dans quelques années, d’accord ?

Salon Moto Légende 2019

Manifestement les visiteurs du Salon Moto Légende partagent mon avis, les exposants aussi, et c’est tant mieux.

Ras le bol de la grisaille, laissez-nous avec nos sensations et de quoi vivre notre passion. Je sais combien chaque motard est attaché, même si cela ne se voit pas, à protéger la planète à sa façon. Ne pensez pas que nous sommes tous irresponsables.

Salon Moto Légende 2019

Salon Moto Légende 2019 Club Bimota Passion

A l’année prochaine !

Le Salon Moto Légende 2019 est mort, vive le Salon Moto Légende 2020.

Ce Salon mérite d’exister car il réunit plusieurs milliers de personnes qui partagent leur passion chaque année.

Il nous permet de (re)vivre des moments forts, de vibrer devant des machines qui nous ont fait rêver en leur temps. Il met à l’honneur ceux qui ont écrit les grandes heures de la moto, il donne la tendance de la moto Vintage, il est vivant.

Alors oui, je pourrais vous dire que ce Salon devrait se renouveler un peu, présenter encore plus de machines, de stands, de (vieilles) nouveautés. Mais une des caractéristiques de la moto ancienne n’est-elle pas justement de ne pas chercher à en faire trop ?

Cette édition 2019 était un beau succès, j’ai vu des yeux briller, des visiteurs heureux d’être là, j’ai senti des passions se renforcer, des idées naître, des envies poindre. N’est-ce pas là tout ce que l’on attend d’un tel évènement ? Moi, si.

Merci à Sabrina Ramessur pour les échanges préalables (mais pas à La Poste qui n’a pas assuré dans la livraison du courrier).

Merci à mon fidèle camarade Rodolphe pour l’accompagnement et sa sempiternelle joie de vivre.

Merci à celui qui m’a reconnu dans les allées du salon et m’a dit plein de choses sympas.

Merci à toi qui vient de lire jusqu’au bout.

16 thoughts on “Salon Moto Légende 2019 : les années passent, personne ne se lasse”

  1. Héron Dominique dit :

    Voici l’adresse du Club Honda CX : https://cxclub.org/phpbb/portal.php

    Nous organisons des sortie avec visites, et notre Assemblée Générale au mois de Janvier 2020 ouvert à tous pour passer une bonne soirée voir un Week-end.

    Cordialement
    H.D

  2. HERON Dominique dit :

    Merci pour ce reportage, moi j’y étai pendant 4 jours étant exposant CX Club il est vrai que nous revivons chaque années de bon et émouvant moment.

    1. En effet, et les CB 750 cette année c’était vraiment bon. Un lien vers ce que vous faites au CX Club ?

  3. CAILLAUX Eric dit :

    On pourrait avoir quelques précisions sur le matériel utilisé, sensibilité, objectif etc… ?
    Merci.

    1. Je ne vais pas tout détailler ici, c’est un blog moto, mais c’est le Z 6 + 24-70 f/4

  4. ADELAÏDE dit :

    Merci JChristophe, pour ce beau reportage et ces belles photos qui m’ont fait couler des larmes. Quand j’étais plus jeune, j’ai beaucoup pratiqué la moto au sein de l’Amicale Motocycliste Marseillais, j’ai passé du bon temps en voyage à travers la France et une partie de l’Europe. J’ai participé à beaucoup de concentrations, aux bol d’Or sur le circuit du Paul Ricard, J’ai eu trail et routière. Mes enfants , mon épouse se bagarraient pour me suivre les Week-ends. Malheureusement cette époque est révolue vu mes 83 printemps mais je reste accroché à la moto purement mécanique essence que j’aime pour ce qu’elle est, qui procure des sensations, de l’ivresse et cette odeur mécanique quipous grise. j’aime les japonaises pour leurs finitions et leurs prestations, j’aime aussi Triomph Guzzi Goldwing, Harley Davidson, Ducati, Bmw etc.
    j’espère que la moto va perdurer, qu’il aura toujours des passionnés de la moto et beaucoup de salons dédiés à cette si belle mécanique.
    Pierre.

    1. Merci pour ce témoignage Pierre, et outil la moto va perdurer, les passionnés existent bel et bien !

  5. BERNARD dit :

    Merçi Jean Christophe,pour tes photos et ton reportage.
    Cordialement. Michel

    1. Merci à toi pour la visite 🙂

  6. eric van craynest dit :

    Très beau reportage, en total accord, avec tout ce qui est dit. Bonne continuation….

  7. Wick dit :

    Merci pour ce reportage d’un évènement que j’ai malheureusement raté et surtout merci pour ce partage de passions… La qualité des photos est excellente.

  8. Claudio Boaretto dit :

    Un bien bel article, merci…

    1. Merci à toi de passer par là Claudio.
      Un jour j’irai à Venise avec toi … 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *