Harley-Davidson Sport Glide : un Softail 107 à la sauce Touring avec sacoches et Batwing amovibles

Quoi, encore une nouvelle Harley ? Et de 9 ! Harley-Davidson n’en finit plus de mettre à jour sa gamme Softail 2018 et annonce la nouvelle Harley-Davidson Sport Glide 2018, un Softail aux airs de Touring à l’allure plutôt rebelle qui n’est pas sans rappeler la grande sœur Street Glide mais aussi la bien vite oubliée Harley Dyna Switchback.

Harley-Davidson Sport Glide : un Softail 107 à la sauce Touring avec sacoches et Batwing amovibles

Harley-Davidson Sport Glide 2018 – Photos (C) HD

Harley-Davidson Sport Glide : présentation

Harley-Davidson l’avait annoncé, le renouvellement de la gamme n’en est qu’à ses débuts et les nouveaux modèles vont continuer à arriver dans les prochaines années puisque pas moins de 100 (!) nouvelles machines sont planifiées d’ici à 2027 !

En cette fin d’année 2018 et après la vague de nouveaux Softails ayant au passage enterré la famille Dyna (voir la présentation de la gamme Softail 2018), voici donc le numéro 9 de cette famille qui prend désormais une sacrée place dans la gamme.

Harley-Davidson Sport Glide : un Softail 107 à la sauce Touring avec sacoches et Batwing amovibles

la Harley-Davidson Sport Glide sans sacoches et sans Batwing, un faux air de Fat Boy aussi

La Harley-Davidson Sport Glide 2018 a comme caractéristiques principales :

  • un chassis Softail 2018,
  • un moteur Milwaukee 107,
  • des sacoches rigides amovibles,
  • un tête de fourche mini-Batwing amovible.

Rien à dire de plus que ce que je n’ai pu déjà vous raconter sur le 107, vous savez tout le bien que je pense de ce moteur qui n’a pas à rougir face au 114 (voir l’essai de la Street Glide 107).

Installer ce Big Twin sur un Sport Glide qui pèse 317kg c’est ne prendre aucun risque, ça va dépoter et après les quelques travaux de tuyauterie habituels, ça devrait même envoyer du lourd (voir le sujet sur les échappements de Harley).

Pourquoi un « petit Tourer » chez les Softails ?

Harley-Davidson Sport Glide : un Softail 107 à la sauce Touring avec sacoches et Batwing amovibles

Non mais attends, ils ont flingué la gamme Dyna, ils vont flinguer les Touring aussi ??

Non, c’est pas l’idée, no panic. Enfin c’est pas la version que Harley a bien voulu me donner. La gamme Touring est faite pour durer et il faudrait que la MoCo soit carrément malade pour se tirer une balle dans le pied en touchant aux Touring.

Mais (y’a toujours un Mais) les ventes de Touring toutes marques ont une certaine tendance à baisser, même si chez Harley la Street Glide a le vent en poupe. Faute à tout ce que vous voulez, le budget, l’économie, la crise, #mettez-ici-ce-qui-vous-plait.

Alors en réaction, Harley propose une nouvelle venue dans le plus pur esprit Canada Dry : çà a l’allure d’un Touring, les sacoches d’un Touring, le tête de fourche d’un Touring, le moteur d’un Touring mais pas le prix d’un Touring.

Ca vous rappelle quelque chose ? Ah, oui, mais la Dyna Switchback bien sûr !

La Dyna Switchback c’est la bécane que tout le monde a vu en concession mais beaucoup moins sur la route. Faut dire que la Switchback, même si son tarif et ses prestations ne manquaient pas d’intérêt, c’était moche. Carrément pas sexy, carrément pas l’esprit Harley. RIP la Switchback qu’ils ont dit chez HD parce que chez les ricains, quand ça marche pas, ça marche pas.

Harley-Davidson Sport Glide : un Softail 107 à la sauce Touring avec sacoches et Batwing amovibles

La Harley-Davidson Sport Glide c’est l’inverse de la Switchback. J’avoue que je la trouve carrément plus attirante. Bon ok, les sacoches rigides c’est pas trop mon truc. Mais c’est amovible donc bon pour le look et elles ont une bien meilleure gueule que celles de feu la Switchback qui ressemblaient plutôt aux sacoches en plastique de mon 80 Honda de l’époque. Et pour les weekends c’est pas con non plus des sacoches (il parait même qu’elles s’ouvrent et se retirent d’une seule main).

Les silencieux Black en bout de tube, c’est la touche rebelle subtile qui donne le ton et s’accorde avec le coloris noir du moteur.

Harley-Davidson Sport Glide : un Softail 107 à la sauce Touring avec sacoches et Batwing amovibles

Le Batwing ? J’aime, belle allure et fixation rapide sur les tubes de fourche. Vous connaissez le truc, je mets, je retire, je fais comme je veux (et quand je le retire je sais plus quoi en faire, aussi …).

Perso j’aurais tendance à le laisser en place ce petit saute-vent car de profil ça a une belle gueule et le vent en moins sur l’autoroute c’est pas forcément stupide. A vous de voir, Harley devrait proposer un modèle plus généreux en taille si vous voulez une meilleure protection.

L’assise est plutôt basse (68cm) et la Harley-Davidson Sport Glide 2018 ne manque pas d’allure avec de très belles jantes bâton Mantis moulées en 16 et 18 pouces. Là-aussi y’a du progrès, les jantes de la Switchback étaient une erreur de casting comme on en voit rarement.

Harley-Davidson Sport Glide : un Softail 107 à la sauce Touring avec sacoches et Batwing amovibles

Côté suspensions pas de surprise avec la version Softail 2018, une fourche avant inversée et l’amortisseur arrière avec réglage de préajustement hydraulique latéral. Vous avez un passager ? Un énorme sac ? Quelques tours de manettes et c’est réglé.

Côté modernisme rien à dire, la Harley-Davidson Sport Glide 2018 dispose d’un phare avant à LED, d’une prise de recharge USB, d’un démarrage sans clé et du système de sécurité/alarme bien connu. Oubliez le système multimédia Boom! de la Street Glide, on peut pas tout avoir non plus pour moins cher.

Un Touring au tarif d’un Softail

Un « petit » Touring, d’accord, mais un tarif plus attirant puisque la Harley-Davidson Sport Glide 2018 est vendue 18.260 euros en version noire brillant (Vivid Black) et 18.560 euros en version couleur « Twisted Cherry » et « Silver Fortune ».

A la voir, là, comme ça, je me dis que c’est pas déconnant du tout et qu’elle part avec un peu plus de chances que la Switchback. Reste à essayer l’engin, ce que je ne manquerai pas de faire dès que j’en aurai la possibilité.

Source : Harley-Davidson

Et vous, vous en pensez quoi de cette Harley-Davidson Sport Glide ?

Ca vous plaît ? Partagez et dites-le dans les commentaires !

Ne partez pas sans lire aussi ...

5 thoughts on “Harley-Davidson Sport Glide : un Softail 107 à la sauce Touring avec sacoches et Batwing amovibles”

  1. The PRIMITIF dit :

    Bonjour ,

    Je la trouve belle cette HARLEY ,et je pense qu’elle va en faire craquer plus d’un ! On a vraiment envie de tailler la route à son guidon .
    Un mélange réussi pour le coup avec « l’esprit » Dyna et Softail .De belles jantes modernes ,mais j’aurais préféré un deuxième disque à une
    fourche inversée qui n’apporte pas grand chose sur la route .Je pense que je vais aller l’admirer en vrai chez le concessionaire .

  2. ALIBERT dit :

    Cette bécane je l’aime bien, c’est ma première Harley. J’aime bien son loock, la possibilité d’enlever les sacoches et la bulle et puis à l’achat elle était bien moins chère et plus légère qu’un Road king. J’ai fait pas mal de km avec et je n’ai jamais été déçu, elle répond bien, puis elle vibre de partout c’est une Harley quoi.

    1. J’avoue que c’est le côté pratique et le tarif qui m’avaient interpellé. Mais comme je craquais sur le Fat Boy depuis longtemps pour le look, et que la Switchback avait 2-3 trucs qui ne me plaisaient pas non plus j’ai tranché. Je reste d’accord avec toi, l’essentiel est de passer du bon temps avec sa bécane, le reste c’est personnel.

  3. ALIBERT dit :

    Merci pour les propriétaires de switchback, il y en a qui l’ont aimé et qui l’apprécie encore.

    1. Comment dire … je ne voulais vexer personne et pour tout dire avant d’acheter le Fat Boy j’ai testé la Switchback aussi. J’ai aimé le côté pratique des sacoches et le 103 rien à dire. Mais j’ai vraiment fait un blocage sur le look général et certains détails dont les jantes. Je serais même ravi d’avoir ton avis sur cette bécane sans avoir changé de position pour autant. On ne peut pas dire que le marché ait suivi ceci dit. Alors du coup t’en penses quoi toi qui l’utilises ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *