Salon de la Moto 2015, un beau millésime et des machines atypiques

Le Salon de la Moto de Paris 2015, c’est fini ! Mais pour vous permettre de découvrir le Salon si vous n’avez pu vous y rendre, ou si vous n’avez pas tout vu, voici quelques images des machines qui nous ont le plus marqué lors de notre visite.
Salon de la Moto 2015

Faudrait lui dire non ??

Le Salon de la Moto de Paris est une des manifestations majeures dans le monde de la moto francophone (tous les deux ans). En investissant plusieurs halls du Palais des Expos de la Porte de Versailles, le Salon a largement de quoi s’étaler et il faut bien une journée complète si vous voulez en faire le tour et profitez des nombreuses animations.

Comme nous n’avions pas cette liberté, nous avons quand même pris le temps de parcourir les principaux halls, de jeter un œil aux différents stands motos (les scooters en plastique et tous les vélos électriques c’est pas trop notre truc chez  #DBDLT) et de vous rapporter quelques souvenirs.

Salon de la Moto 2015 : des motos de caractère …

Salon de la Moto 2015

Petit tour chez Ducati pour commencer avec un joli stand pour la Scrambler et ses différentes déclinaisons. Cette machine a une bonne gueule et mise entre de bonnes mains, ça ne va pas tarder à donner quelque chose de très acceptable !

Sur le stand opposé on ne vous présente pas la XDiavel nourrie aux produits interdits … La version Carbone sonne comme un bon vieux morceaux de plastique quand on la taquine du plat de la main mais force est de reconnaître que l’engin mérite le détour. M’sieur Ducati, un essai ??

Salon de la Moto 2015

Chez Royal Enfield on a réglé le problème de la surface au sol pour présenter les motos … En voici une qui tombera moins en panne que les autres, mais rassurez-vous plusieurs machines roulantes étaient bien là qui n’attendent que vous pour traverser l’Himalaya !

Salon de la Moto 2015

Chez Yamaha on a fait bosser le sorcier Shinya Kimura sur le projet Faster Son et franchement l’engin a une sacrée gueule ! Pour en savoir plus, suivez le guide

Salon de la Moto 2015

BMW ne pouvait passer à côté d’une custo, la voici et mis à part la position de conduite qui devrait vous ruiner le dos avant même d’être arrivé au troquet du coin, l’engin a fière allure. On laisse de côté les routières plastifiées pour vieux cadres dynamiques, ce sont de formidables machines mais pas drôles pour deux ronds alors nous, forcément …

Salon de la Moto 2015

Au hasard des stands, mentionnons l’extraterrestre Praëm Æ15 SP3 (même mon clavier connaît pas les caractères, c’est dire …) surveillée comme le lait sur le feu par son designer. C’est particulier, ça fait se retourner le passant, ça a une p… de gueule et un 1000 V-Twin 8 soupapes assemblé à la main … très peu d’infos encore sur l’engin mais pour tout savoir c’est ici …

Des américaines …

Vous vous doutez bien que nous, les américaines, on prend le temps de s’arrêter … Les Big Twin ça nous connaît un peu (les Sportsters aussi) mais le stand Harley-Davidson ne présentait rien de bien original cette année si ce n’est le survitaminé FatBoy S essayé par Vincent récemment et son frère de gamme le Slim S.

Salon de la Moto 2015

Les amateurs de Twins très dynamiques peuvent toujours se rabattre sur le V-Rod (évitez la Street 750, on a dit moto américaine …).

Salon de la Moto 2015

Si c’est tourner autour de la planète qui vous intéresse, vous savez à qui vous adresser, plaisir et confort garantis à vie !

Salon de la Moto 2015

Histoire de faire jaser un peu, Harley avait quand même installé en bonne place le projet LiveWire (il paraît qu’on appelle pas ça une moto encore …). En quelques mots, ça existe, ça roule,  ça marche à pile et ça fait un bruit de mixer. Mais ça tape le 0 à 100 en moins de 4 secondes alors va bien falloir qu’on aille vérifier ça par nous-même un de ces 4 …

Salon de la Moto 2015

Sinon, pour les nostalgiques, on vous a dégoté ça, c’est tout de suite plus sérieux non ??

Salon de la Moto 2015

Qui dit « américaine » ne dit plus « Harley » mais « Harley, Indian et Victory » car le Bar & Shield commence à se faire tailler des croupières par ses petits camarades de jeu. Chez Indian la Scout est en belle position, ses frangines ne manquent pas d’intérêt non plus et là-aussi ça va finir par une descente en règle chez le concessionnaire du coin pour voir ce qu’il en est sur la route !

Salon de la Moto 2015

Question transfo, ils connaissent aussi chez Indian et celui qui pense que le bestiau n’a pas d’allure peut changer de lunettes immédiatement !

Salon de la Moto 2015

En parlant de concession, sachez que le patron de la (plus grande) concession de France a ému domicile en région parisienne (Pontault-Combault) et qu’en plus il est plutôt sympa avec ses clients question accueil (M. Harley, c’est un peu pour toi et tes concessionnaires ça …).

Salon de la Moto 2015

Des moteurs … ou pas ?

Parce qu’une moto sans moteur c’est … rien, on vous a déniché deux exemples pour vous remonter le moral (ou pas) : un bon gros V8 chez Boss Hoss, 445 ci de couple Made in Genuine America, autant dire que vous allez refaire du bitume dès le premier jour.

Salon de la Moto 2015

Et pour ceux que la chose technique intéresse, sachez que le câble vert sur la Zero ce n’est pas celui de l’Optimate … Ben oui, va falloir s’y faire, je sais, mais là franchement je fais un blocage …

Salon de la Moto 2015

Des motos (enfin) accessibles …

La bonne nouvelle de ce Salon de la Moto c’est aussi la montée en puissance de l’offre Low-Cost, des petites machines bien sympas dont le tarif ne dépasse pas la barre des 2500 euros. On connaissait déjà la belle Astor 125 vue à Moto Légende et la Mash 70 (qui est une 125, allez comprendre …). Voici la Bullit dans ses différentes déclinaisons de couleurs.

Franchement, si j’avais 18 ans, je peux vous dire que je serais plutôt content car la Bullit a une sacrée allure, c’est bien fini, la peinture deux tons avec la selle assortie est tout juste magnifique et ça n’a rien d’une bécane au rabais. A découvrir bien vite chez Bullit Motorcycles

Salon de la Moto 2015

Chez Mash, c’est simple, on a investi les mètres carrés avec l’ensemble de la gamme :

  • les Mash Seventy et Seventy-Five (des 125 …)
  • les Mash Two-Fifty (des 250, si, si …)
  • la Mash Five Hundred (une 400 …)
  • mais aussi la Cafe Racer, la Von Dutch, la Scrambler, l’Enduro et l’Adventure …

L’effet de gamme joue à fond chez Mash qui a eu la bonne idée de se positionner sur ce segment en premier. Néanmoins la concurrence pousse fort, la qualité de finition des Astor et Bullit est bien réelle et nous on adore le fait que l’on puisse encore se faire plaisir à pas cher en 2015 sans devoir passer par les cloportes en plastiques du far-east.

Salon de la Moto 2015

Des japonaises (aussi) …

N’oublions pas les japonais qui font encore des motos, enfin ce qui ressemble à des motos parce que sur la photo ci-dessous, ma foi, on a des doutes …

Salon de la Moto 2015

Je suis un poil de mauvaise foi quand même puisque Suzuki a eu la bonne idée de ramener quelques machines d’anthologie pour soutenir sa gamme actuelle, que Kawasaki nous ravie toujours avec la W800 et que Yamaha a présenté la XSR700 qui s’annonce carrément craquante si vous aimez les petits gabarits présentant bien !

Salon de la Moto 2015

Salon de la Moto 2015

Salon de la Moto 2015

C’en est fini  pour le Salon de la Moto 2015, rendez-vous en 2017 et d’ici là lâchez-vous dans les commentaires pour nous dire ce que vous avez pensé de ce Salon, des motos présentées, lesquelles vous ont fait tourner la tête … C’est juste là, en dessous !!

Un partage ?

One thought on “Salon de la Moto 2015, un beau millésime et des machines atypiques”

  1. Pernelle dit :

    Merci #DBDLT pour ce super billet qui m’a fait regretter encore plus ne ne pas être passé sur ce beau salon.
    Bravo aussi pour les photos, comme toujours magnifiques sur ce blog
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *